Infolettre No 2/2024


Mars 2024


Actualité de la statistique jurassienne

Retour des hôtes étrangers dans les hôtels jurassiens

Cliquez sur l'image pour l'agrandir

En 2023, l’hôtellerie du canton du Jura a enregistré 122 721 nuitées selon la statistique de l’hébergement touristique HESTA de l’OFS, soit une hausse de 2.6% par rapport à 2022. L’année 2023 représente la deuxième meilleure année en termes de nuitées après les chiffres historiques de 2021 (123 667 nuitées) et ceci depuis la refonte de la statistique en 2005. Les touristes sont restés un peu plus longtemps que par le passé avec une durée moyenne de séjour de 1.71 jours, contre 1.64 en 2022.

La demande indigène est en léger recul (-0.8%) par rapport à 2022, mais reste largement majoritaire (86% des hôtes) alors que la demande étrangère a augmenté de 29%. Parmi les hôtes étrangers, le Royaume-Uni connait la plus forte hausse absolue (+764 nuitées, en hausse de 165%), suivi par la France (+633 nuitées, en hausse de 12%) et par l’Italie (+421 nuitées, en hausse de 49%). Les hôtes d’origine chinoise et indienne sont également de retour (+121 nuitées, en hausse de 202%), ainsi que les hôtes d’origine d’Amérique du Nord (États-Unis et Canada, +204 nuitées, en hausse de 40%).

La parahôtellerie a connu une année record en 2023 avec 265 602 nuitées, soit une croissance de 19.5% par rapport à 2022. Les campings sont la catégorie dont les nuitées ont le plus augmenté (+ 57%), suivis par les hébergements collectifs (+32.6%) dont le nombre de nuitées se rapproche des années d’avant la pandémie de COVID-19. Enfin, les appartements de vacances et chambres d’hôtes ont connu un léger déclin en 2023 (-3.8% du nombre de nuitées).

Les données concernant les nuitées selon le type d’hôtes ainsi que les nuitées dans la parahôtellerie sont disponibles sur le lien suivant.

Augmentation du nombre de nouvelles entreprises en 2021

Cliquez sur l'image pour l'agrandir

En 2021, le canton du Jura a vu se créer sur son territoire 302 entreprises et 388 emplois, un record depuis 2015 (les nouvelles entreprises correspondent aux entreprises véritablement nouvelles, créées «ex nihilo»). Ces nouvelles entreprises représentent 5.2% de l’ensemble des entreprises actives dans le canton et c’est le secteur tertiaire qui affiche le taux de création le plus important (81%). Plus précisément, près d’une nouvelle entreprise sur cinq est créée dans le domaine de la santé humaine et de l’action sociale (19%). En 2021, ce sont principalement des petites structures avec 1 seul emploi (84%) qui sont créées.

Près de 9 entreprises sur 10 créées en 2020 sont toujours actives une année après. Cependant, les entreprises créées en 2016 ne sont plus que 53.5% à être encore en activité en 2021, c’est toutefois davantage qu’au niveau suisse où ce taux se situe à 50.1%.

Les données proviennent de la statistique de la démographie des entreprises produite par l’Office fédéral de la statistique (OFS) et sont disponibles sur le lien suivant.

Nombre de frontaliers en hausse

Fin 2023, 11 791 travailleurs frontaliers sont actifs dans le canton du Jura ; un chiffre en hausse de 1.3 % par rapport à fin septembre 2023 et de 8.4% par rapport à la même période de l’année précédente (fin décembre 2022). L’ensemble des frontaliers compose plus d’un quart des emplois du canton ; c’est le district de Delémont qui compte proportionnément le moins de frontaliers (19.7% des emplois), alors que dans le district de Porrentruy, la part de frontaliers représente plus d’un emploi sur trois.

Les chiffres complets concernant les frontaliers, selon leur âge, sexe, ou commune de travail sont disponibles sur le lien suivant.

Statistique jurassienne
http://stat.jura.ch/

Se désabonner

S'inscrire à l'infolettre

Abonnez-vous gratuitement à l'infolettre et restez informé(e) des dernières actualités de la statistique jurassienne en remplissant le formulaire d'inscription.